La prise de raquette

Les prises de raquettes

            Le badiste doit constamment changer sa prise de raquette afin d’avoir une maniabilité optimale. La prise dépend de nombreux facteurs comme la frappe réalisée, la position sur le terrain, l’orientation du tamis donnée par la direction de la frappe… Pour avoir le plus d’aisance possible lors des frappes, il faut donc modifier la position de la main : prise ouverte/fermée, la hauteur de la main sur le grip : prise longue/courte et la manière de prendre la raquette : prise universelle, prise revers…

 

Prise neutre ou universelle : C’est la prise utilisée pour la majorité des frappes en coup droit. Le pouce et l’index doivent former un V. Prenez la raquette comme un marteau mais en relâchant un peu plus les doigts. Les doigts doivent être légèrement écartés et pas trop serrés sur le grip. Le mieux est d’adapter la prise à chaque joueur en tournant légèrement le grip afin d’avoir une prise la plus naturelle possible. 

 Surtout pas d’index sur le grip !! (Perte de précisions et de puissance)             Photos de la prise en coup droit

        Prise revers : On place le pouce sur la partie large du tamis ce qui permet de gagner en puissance. La poussée du pouce va permettre d’accélérer le volant, on utilise donc cette prise pour les attaques au filet, les drives ou bien les défenses du côté revers et la partie « neutre » qui correspond au corps du joueur.

 

            Prise attaque au filet : Même principe que la prise universelle mais on tourne d’un ¼ de tour le grip afin d’avoir le tamis parallèle au filet. La puissance dans la frappe vient du relâché-serré.

            Prise courte/longue : On privilégie une prise courte pour toute les frappes au filet nécessitant une grande précision, au contraire une frappe de fond de court requièrent une puissance importante, on va donc descendre la main sur le grip pour profiter au maximum de « l’effet levier ». La vitesse de jeu ne laisse pas toujours suffisamment de temps, essayez d’anticiper au maximum surtout en double où le serveur peut prendre une prise courte car il jouera le prochain coup au filet, à l’inverse son partenaire peut déjà préparer une prise longue.

 

            En résumé, vous devez être capable de maitriser plusieurs prises et de passer de l’une à l’autre rapidement afin d’être dans des conditions optimales lors de la frappe, en effet si la prise est mauvaise vous aurez tendance à frotter le volant. L’objectif est d’avoir le tamis perpendiculaire à la trajectoire du volant afin de perdre le moins d’énergie possible lors de la frappe.